Cuisine Hunan, une symphonie de goûts

La cuisine Hunan partage de nombreux points communs avec sa cousine la plus proche proche et plus connue, la cuisine sichuanaise. Les deux cuisines sont originaires de la région occidentale de la Chine. Le climat y est subtropical – suffisamment humide et chaud pour encourager l’utilisation d’épices ardentes pour aider à refroidir le corps et pour exiger un fort épice des aliments comme conservateur. Avec un climat similaire, les deux régions partagent également de nombreux ingrédients – le riz est un aliment de base majeur dans les deux régimes, et les piments sont une partie importante de la plupart des plats. Les deux styles de cuisine régionale sont suffisamment similaires pour que de nombreux restaurants et livres de cuisine les regroupent dans la «cuisine chinoise occidentale» ou se réfèrent simplement aux deux en tant que cuisine sichuanaise.

cuisine hunan

Il existe cependant des différences importantes. La cuisine Hunan est, d’une part, encore plus ardente que la plupart des plats sichuanais. Les plats du Sichuan contiennent souvent de la pâte de chili à frotter dans les viandes ou à incorporer à la sauce. Les chefs de cuisine Hunan incluent le piment séché entier, avec ses graines et sa croûte intensément épicées.

Cuisine Hunan épices et sauces

Les différences dans les terres réelles des deux régions ont également un effet sur les différences dans leur cuisine. La région du Sichuan est une jungle montagneuse, avec peu de terres arables pour l’agriculture. La région du Hunan, en revanche, est une terre de douces collines et de rivières lentes. En raison de ses collines et vallées fertiles, la région du Hunan a accès à une incroyable variété d’ingrédients qui ne sont pas disponibles pour les chefs Sichuan. Les fruits de mer et le bœuf sont tous deux beaucoup plus courants dans la cuisine Hunan, tout comme de nombreux légumes.

La terre et les difficultés qui y sont associées donnent également au Hunan plus de temps pour se concentrer sur la nourriture. La cuisson au Hunan se caractérise par un temps de préparation complexe et long. De nombreux plats commencent leur préparation la veille du moment où ils doivent être servis et peuvent être marinés, cuits à la vapeur ou fumés et enfin frits ou cuits avant d’atteindre la table.

La même attention est accordée à la préparation des ingrédients, et il est dit que la cuisine Hunan est la plus agréable à l’œil de toutes les cuisines chinoises. La forme d’un aliment dans une recette particulière est presque aussi importante que sa présence dans le plat final. Les chefs du Hunan sont des spécialistes de la sculpture au couteau de formes fantaisistes de légumes et de fruits qui seront utilisés pour préparer des repas ou pour les présenter.

Mais pas de panique, les recettes chinoises ne sont pas impossibles à réaliser chez soi

La cuisine Hunan est connue pour son utilisation de piments, d’ail et d’échalotes, et pour l’utilisation de sauces pour accentuer les saveurs des ingrédients d’un plat. Il n’est pas rare qu’un plat du Hunan joue sur les contrastes des saveurs – chaud et aigre, doux et aigre, doux et chaud – piquant, épicé et délicieusement sucré à la fois. Les chefs du Hunan sont connus pour leur capacité à créer une symphonie de goût avec leurs ingrédients.

Un exemple classique est le bœuf épicé du Hunan avec des légumes, où le bœuf est d’abord mariné une nuit dans un mélange d’agrumes et de gingembre, puis lavé et frotté avec de la pâte de piment avant d’être mijoté dans une sauce brune piquante.

Le résultat final est une viande qui est fondante et tendre sur la langue et qui change de saveur tout en l’appréciant. De plus en plus, les restaurants commencent à trier les deux cuisines et la cuisine Hunan prend tout son sens. Le canard croustillant et les haricots verts à l’ail prennent leur place aux côtés du poulet Kung Pao et du porc épicé cuit double. Mais il n’y a pas de bataille entre les deux pour une place d’honneur parmi les cuisines régionales chinoises – plutôt, il n’y a que des gagnants – les convives qui ont le plaisir de goûter les deux.

Partager votre passion pour la cuisine asiatique sur notre page Facebook

Les commentaires sont fermés.